Souvenez-vous !

Du lait chauffe pour le petit-déjeuner : un moment d’inattention et hop ! Le voilà qui bout, monte et déborde…
La crêpes-party du dimanche après-midi que vos enfants finissent par détester car les crêpes ne sont pas assez dorées ou uniformément cuites …
Des pâtes toujours trop cuites (ou pas assez) ou une sauce tomate qui déborde sur la surface de cuisson, si difficile à nettoyer ensuite…
Une viande rouge que vous auriez préférée mieux saisie, plus saignante …
Une sauce au chocolat pour tartiner les gaufres qui brûlent en fond de casserole…
Ou encore des frites pas croustillantes, pas assez dorées et finalement indigestes…
Et enfin, votre réaction lorsque votre main a effleuré la surface de la table de cuisson  que vous veniez d’éteindre…qui est encore très chaude.

Ces désagréments culinaires sont désormais évitables grâce à un mode de cuisson qui fait aujourd’hui l’unanimité auprès des grands cuisiniers, amateurs et gastronomes avertis : l’induction. Ce procédé de cuisson sans flamme ni foyer incandescent allie vitesse de chauffe, finesse de réglage, économie d’énergie…

L'induction : une technologie révolutionnaire, un principe simple !

Le principe de l'induction repose sur un phénomène magnétique.

Lorsque vous posez votre récipient sur une zone de cuisson et que vous mettez en marche, celle-ci produit des courants "induits” dans le fond du récipient qui élèvent instantanément sa température.

Cette chaleur est alors directement transmise aux aliments. La montée en température de la table induction est ainsi ultra-rapide et la réactivité aux réglages est sans égal.

Au final, avec l’induction c’est ainsi près de 50% de temps gagné par rapport aux modes traditionnelles de cuisson (gaz, vitrocéramique, électrique).

Pour économiser votre énergie, il n’y a rien de mieux que la table induction !

La puissance de chauffe est restituée au maximum car émise directement dans le récipient. La cuisson s’effectue sans déperdition calorifique. Le rendement est meilleur et contribue à une réduction conséquente de la consommation d’électricité. L’induction permet ainsi des économies par rapport aux modes de cuisson traditionnels.

Précision extrême, réactivité et finesse de réglages inégalées…

Certaines préparations comme le chocolat fondu demandent une cuisson si douce qu'elles nécessitent habituellement un bain-marie. Alors que d'autres exigent une rapide et forte ébullition… L'induction réussit le prodige de s'ajuster à toutes les températures, des plus vives aux plus douces (50 à ‘4 600 W) avec une réactivité sans égal. Toute modification d’allure est en effet instantanée; l’induction réagit au doigt et à l’œil : fini le lait qui déborde avec la table induction !

Booster ou minuter ses cuissons avec l’induction : l’assurance de réussir les plats les plus simples dans les règles de l’art !

La fonction Booster de la table induction permet d’accéder directement et instantanément à la puissance maximale offerte par le foyer. L’induction, c’est la touche idéale pour saisir vos viandes ou porter rapidement à ébullition votre bœuf bourguignon avant de le faire mijoter.
Les 12 allures de cuisson proposées sur chaque foyer, les accès préprogrammés, ("Booster » "Cuisson vive", "Mijotage) permettent ainsi d’atteindre rapidement la température souhaitée qui, une fois choisie, reste constante assurant une répartition de la chaleur homogène tout au long de la cuisson.
Votre table induction  est aussi dotée d’une minuterie de 99 minutes sur chaque zone de cuisson pour programmer la durée de cuisson nécessaire. A la fin du temps imparti, un bip sonore retentit et le foyer se coupe automatiquement pour éviter toute sur cuisson. Toute surveillance devient superflue pour réussir vos recettes, des plus élaborées aux plus simples !

Un entretien de la table induction réduit à sa plus simple expression

Comme avec l’induction la production de chaleur s'effectue au seul point de contact entre le récipient et le foyer, les salissures, débordements et projections sur la table sèchent mais ne cuisent pas sur la surface en verre qui reste froide. Un simple coup d'éponge suffit à tout effacer sur l’espace de cuisson.

10 Sécurités : le plus haut degré de sécurité jamais atteint en cuisson avec l’induction

De tous les modes de cuisson existants, l’induction offre les meilleures garanties en matière de sécurité. La chaleur de la table induction  étant produite par le récipient, le dessus en verre vitrocéramique reste à une température modérée autour du foyer. Le risque de se brûler en touchant la table est ainsi quasi inexistant.


Les tables Induction Sauter offrent 10 Sécurités parmi lesquelles :
1• la Sécurité anti-surchauffe : elle limite la température sous le foyer à 300°C. L'huile par exemple reste à température constante, sans risque d'inflammation.
2• la Sécurité anti-débordement : si un liquide déborde sur le bandeau de commandes, le foyer se coupe automatiquement.
3• le Verrouillage du clavier : cette fonction empêche toute mise en route involontaire de la table induction, de la part des enfants notamment.
4• les Témoins de chaleur résiduelle: après une longue cuisson, la surface du foyer peut rester chaude. Un voyant s'inscrit sur le clavier de la table induction  tant que la température est supérieure à 65°C. C’est également le cas des tables vitrocéramique.
5• l’Auto-stop: en cas d'oubli prolongé d'un plat en cours de cuisson, ce système coupe automatiquement l’alimentation de votre table si vous oubliez de l’éteindre.

Les casseroles préfèrent l’induction !

Grâce à l’induction vos ustensiles de cuisson ne sont pas agressés par le contact d’une source de chaleur (flamme, plaque électrique). Elles ne se déforment pas, ne noircissent pas et vivent ainsi plus longtemps !

Pour tirer parti des exceptionnelles possibilités de l’induction, les récipients de cuisson doivent comporter une semelle ferritique (acier émaillé, fonte, certains inox) et avoir un fond plat et épais.

Plus de 80 % des batteries de cuisines sont compatibles avec l’induction; Les plus grands fabricants développent aujourd’hui des gammes de tables induction spécifiques reconnaissables à un logo  spécifique induction.

Vous pouvez vous assurer vous-même de la compatibilité de vos casseroles avec votre table induction : avec le test de l’aimant ! S’il adhère sur le fond du récipient, vous pouvez l’utiliser.
Dans le cas contraire, la solution existe : le disque relais qui se place entre le foyer et le récipient pour conduire la chaleur.

Pour goûter au meilleur de la cuisson, découvrez les tables induction Sauter !

Sauter propose une large gamme de tables induction  allant des dominos 30cm aux 60cm avec 3 ou 4 Zones.
La multiplicité de tailles de zones (de 16cm à Amplitude 28cm), la modularité de l’espace horiZone (40*23cm) associés à un large choix de puissances (jusqu’à 4600W) font d’une table induction Sauter votre partenaire idéal dans votre quête de réussite culinaire.